Vue de l'Opéra et du Théâtre national de la Max-Joseph-Platz à Munich.

Nationaltheater

Scène d’opéra de classe mondiale

Le Bayerische Staatsoper (Opéra d’État de Bavière) et le Bayerisches Staatsballett (Ballet d’État de Bavière) y montrent tout leur talent : le Nationaltheater de la place Max-Joseph-Platz accueille l’une des plus grandes scènes d’opéra du monde.

Le Nationaltheater de la Max-Joseph-Platz (place) n’était pas le premier opéra de Munich : dès le milieu du XVIIe siècle, le prince-électeur Ferdinand-Marie a fait construire une « Kurfürstliches Opernhaus » (Opéra électoral) à la place Salvatorplatz. La « nouvelle maison de l’opéra » de François Cuvilliés a suivi en 1753. Toutefois, elle était rapidement devenue trop petite pour les grands publics, avec seulement 560 places. Après la fermeture de la maison sur la Salvatorplatz en 1795, le roi Maximilien Ier Joseph charge l’architecte Karl von Fischer de planifier le nouveau théâtre national et de la Cour.

La première pierre a été posée en octobre 1811, mais il a fallu attendre sept ans pour voir l’achèvement du bâtiment : les travaux ont même été interrompus en 1813 pendant un certain temps, car les coûts de construction étaient plus élevés que prévu. En 1817, un incendie détruit une partie du nouveau bâtiment. Lorsque la maison a été ouverte en 1818, une partie seulement des plans de Fischer avait été réalisée.

Le 14 janvier 1823, lors d’une représentation, une partie de la décoration a pris feu. Cependant, rien n’a pu être fait contre l’incendie, car l’eau d’extinction était gelée – les registres météorologiques montrent que le mois de janvier 1823 a été l’un des mois d’hiver les plus froids du XIXe siècle.

Une erreur s'est produite.

Could not find 'Galerie: Nationaltheater [fre-FR]' with identifier '180161'

Comme souvent à Munich, la bière joue également un rôle important dans le contexte de la nuit de l'incendie : on raconte que le roi Max Ier, le prince héritier Ludwig et l'architecte Leo von Klenze assistèrent impuissants à la catastrophe à la fenêtre de la Residenz et eurent l'idée grandiose d'éteindre le feu avec de la bière de la Hofbräuhaus toute proche. En effet, un rapport historique indique que "les brasseurs de bière ont conduit leur bière au frais vers l'incendie". Le succès de cette action fut toutefois mitigé - le théâtre brûla jusqu'aux fondations.

Peu après, l’architecte Leo von Klenze a été chargé par la ville de Munich de s’occuper de la reconstruction. Cette fois, le théâtre a reçu le porche à colonnes caractéristique, que Karl von Fischer avait initialement planifié. Sur le plan architectural, le Nationaltheater est considéré comme l’œuvre principale du classicisme européen, avec sa série de colonnes corinthiennes rappelant un temple grec. Les représentations ont pu reprendre dès 1825.

La Seconde Guerre mondiale a aussi fait des ravages : après les bombardements nocturnes de 1943, il ne restait que les fondations de l’opéra. Le Nationaltheater a été reconstruit à partir de 1958. Le but était de reconstruire le bâtiment dans la version originale de Karl von Fischer.

Après cinq ans de construction, l’opéra, qui tenait jusqu’alors ses représentations au Prinzregententheater, a retrouvé sa scène en novembre 1963. Le Festival d’opéra de Munich est un des temps forts des mois de juin et juillet de chaque année et réunissent des stars internationales de la scène lyrique.

Plusieurs fois par semaine, vous pouvez découvrir le Nationaltheater lors de visites guidées d’environ 60 minutes. Il existe également des visites régulières pour les enfants, des visites de groupe et des visites individuelles exclusives.

www.staatsoper.de

 

 

Photos: istock/viadacanon, Frank Stolle
Top Stories
Monopteros in the Englischer Garten in Munich.

Munich d’est en ouest

Munich est un village. N’est-ce pas ?

Munich est un village, on peut tout y faire à pied. Voilà une phrase répétée à l’envi. Mais est-ce vrai ? Nous avons testé pour vous.

A man with beard, glasses and a tattooed forearm is standing in the Neue Pinakothek in Munich.

Tous les points forts en une seule tournée

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre circuits à travers les musées et les galeries de Munich.

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre suggestions de circuits à travers les musées et les galeries de Munich. Notre guide de l'art pour ceux qui sont pressés.

Une assiette de rôti de porc à l'auberge Fiedler

Tour d’horizon : tout sur la cuisine bavaroise

Envie de manger bavarois ? Alors Munich est le bon endroit !

Envie de manger bavarois ? Alors vous êtes au bon endroit ! Munich peut même s'enorgueillir de posséder le pub le plus célèbre du monde.

Tegernseer Hütte avec son épouse sur les contreforts des Alpes bavaroises autour de Munich.

10 minutes à partir de la gare centrale

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

Un vélo se trouve sur l'Odeonsplatz à Munich.

Tour des points forts

Une promenade à vélo relaxante à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Altstadt, Englischer Garten, amont de l’Isar, Deutsches Museum, Isartor, Alter Hof et retour à la Marienplatz : une promenade à vélo à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Un verre de bière dans un restaurant de Munich.

Dis-moi ce que tu bois...

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils : une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils: une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

7 choses que vous ignorez sur la Hofbräuhaus

Vraiment vrai : c'est un Prussien qui a rendu la Hofbräuhaus célèbre.

Le Hofbräuhaus est probablement le pub le plus célèbre du monde. Nous avons rassemblé sept choses que vous ne saviez probablement pas encore. Ou bien vous l'avez fait ?

Glockenspiel dans la nouvelle mairie de Munich.

Le Glockenspiel en dix photos

Un regard exclusif dans les coulisses

Le Glockenspiel fascine les touristes et les Munichois depuis plus de 100 ans. Ce que beaucoup ne savent pas : jour après jour, un vrai travail manuel est nécessaire pour faire fonctionner la machine.

Homme et femme en canoë sur l'Isar.

Comme un Indien sur l’Isar

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

A view of a church reflected in a shop window in Munich.

Le paradis des acheteurs

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Une jeune femme sourit dans le musée Valentin Karlstadt à Munich.

De prestigieuses expositions

Le centre ville de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

De la Residenz au musée de la bière et de l'Oktoberfest : le centre de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

München Card et City Pass

Découvrir Munich en toute décontraction et en toute simplicité : des réductions sur les nombreuses offres artistiques, culturelles et de loisirs avec nos cartes d'hôtes.

Transports publics inclus

Avec la Card, de nombreuses réductions, avec le Pass, beaucoup de choses gratuites.

En ligne ou dans les offices de tourisme

Réservez maintenant !