Blumenbeet am Gärtnerplatz in München.

Gärtnerplatzviertel et Glockenbachviertel

La vie nocturne commence ici

Des clubs branchés, des arrière-cours tranquilles, des boutiques et des ateliers cultes font le charme des quartiers de Gärtnerplatz et Glockenbach.

Les noms des deux quartiers situés entre l’Altstadtring et l’Isar sont généralement assimilés : uniquement séparés par la Fraunhoferstrasse, le Gärtnerplatzviertel s'étend vers l'est et le Glockenbachviertel vers l'ouest. Ils doivent leur nom à Friedrich von Gärtner, architecte du roi Louis Ier et le ruisseau Glockenbach, aujourd’hui souterrain.

Dominant la place, le Staatstheater am Gärtnerplatz, est aujourd’hui surtout connu pour ses opérettes et ses comédies musicales. Aux alentours, des immeubles de trois à quatre étages peints en différents tons rouges délicatement coordonnés – que les habitants appellent « Gärtnerplatz-Rot » – sont alignés en rangée.

De par la forme particulière de son rond-point, de ses parterres de fleurs multicolores et luxuriants et la fontaine en son centre, le Gärtnerplatz créée une ambiance particulière. La place invite à s’y attarder et à en profiter. Des cafés et des restaurants se nichent entre des petits magasins spécialisés et d’alimentation. Les clients du jour laissent place aux spectateurs du théâtre le soir.

Cet endroit symbolise ce qui caractérise l’ensemble du quartier : une cohabitation haute en couleurs. Les célibataires y ont élu domicile au même titre que les familles nombreuses, les jeunes côtoient les plus âgés, les hétéros fréquentent les gays et les lesbiennes. En été notamment, le Gärtnerplatz est un lieu apprécié pour se retrouver entre amis, regarder les gens passer, discuter ou flirter.

Cet endroit symbolise ce qui caractérise l’ensemble du quartier : une cohabitation haute en couleurs. Les célibataires y ont élu domicile au même titre que les familles nombreuses, les jeunes côtoient les plus âgés, les hétéros fréquentent les gays et les lesbiennes.

Le Gärtnerplatzviertel et le Glockenbachviertel sont connus pour leur vie nocturne et pour être des quartiers branchés. Leurs bars, bistrots et clubs à la mode sont attrayants. Se détendre avec style pour les jeunes et les adultes restés jeunes est de mise ici.

Sur le pont Reichenbachbrücke, le kiosque traditionnel vend des boissons et des snacks tout au long de la nuit, tout comme certains snack-bars qui vendent principalement leurs saucisses entre deux et trois heures du matin. Ici on trouve encore le bar du coin où les gens boivent debout.

Vidéo: Ville & Quartiers

Une nouvelle tendance voit le jour : une combinaison entre restaurant et discothèque. Cet endroit permet d’y passer toute la soirée, sans avoir à se déplacer pour trouver d’autres activités pour se divertir.

Un regard derrière les façades d’immeubles dévoile des arrière-cours et des jardins idylliques et tranquilles, des ateliers et des boutiques datant encore des années 1950 et 1960 ainsi que des petits bars et cafés mignons, à l’aménagement personnalisé, nichés dans le prolongement.

D’ailleurs, l’individualité est ici prédominante, comme en témoignent les nombreux Independant-Labels où les costumes traditionnels sont déclinés avec une touche africaine, les petites entreprises artisanales comme les ateliers de couture, les ateliers d'outillage et les magasins de tissus. Les noms créatifs, tels que « Blutsgeschwister », le magasin d’outils « Schrauben-Mutter », « Süßmund » et « Götterspeise » éveillent notre curiosité.

Des établissements, tels que le couvent des sœurs du Très Saint Sauveur (Kloster der Niederbronner Schwestern) avec son orphelinat pour filles sont bien ancrés dans le quartier. Le curé de la Maximilianskirche, Rainer Maria Schießler est, lui, pratiquement une institution dans le quartier. Ses messes et manifestations créatives, comme les bénédictions de véhicules et les « Viecherlmessen », les messes dédiées aux quatre pattes, sont légendaires.

Les premiers pubs gays et les premières initiatives pour promouvoir l'égalité des sexes ont été lancés ici dans les années 1960. La vie dans la communauté LGBT de Munich se déroule également dans les quartiers branchés de Glockenbach et du Gärtnerplatz avec leurs bars, clubs et boutiques alternatifs, dont la plupart sont situés dans la Müllerstrasse.

Les membres de la communauté LGBT ont trouvé ici, à la fois leur foyer et leur liberté. Déclarer, avec une certaine assurance, être gay ou lesbienne n'émeut plus personne depuis longtemps.

La période la plus intense du milieu est survenue dans les années 1980. C’est dans les clubs branchés, tels que Old Mrs. Henderson (aujourd’hui Paradiso Tanzbar), Deutsche Eiche ou Frisco (aujourd’hui Vertigo) que le chanteur de Queen, Freddie Mercury, qui avait choisi la capitale bavaroise comme seconde patrie, a participé à des soirées légendaires. Son amour pour Munich était si grand qu’il s’était même installé pour un temps dans un appartement situé dans la Hans-Sachs-Strasse.

Rainer Werner Fassbinder, l’un des principaux représentants du mouvement Neuer Deutscher Film des années 1970 et 1980 et fondateur du groupe munichois Antitheater, vécut, lui aussi, quatre ans dans la Reichenbachstrasse – avec vue sur la Deutsche Eiche, son restaurant habituel.

Le message adressé aux visiteurs de la ville est clair : Munich brille – de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel !

 

 

Texte: München Tourismus; Photos: Frank Stolle; Illustration: Julia Pfaller; Vidéo: Redline Enterprises
Top Stories
Monopteros in the Englischer Garten in Munich.

Munich d’est en ouest

Munich est un village. N’est-ce pas ?

Munich est un village, on peut tout y faire à pied. Voilà une phrase répétée à l’envi. Mais est-ce vrai ? Nous avons testé pour vous.

A man with beard, glasses and a tattooed forearm is standing in the Neue Pinakothek in Munich.

Tous les points forts en une seule tournée

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre circuits à travers les musées et les galeries de Munich.

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre suggestions de circuits à travers les musées et les galeries de Munich. Notre guide de l'art pour ceux qui sont pressés.

Une assiette de rôti de porc à l'auberge Fiedler

Tour d’horizon : tout sur la cuisine bavaroise

Envie de manger bavarois ? Alors Munich est le bon endroit !

Envie de manger bavarois ? Alors vous êtes au bon endroit ! Munich peut même s'enorgueillir de posséder le pub le plus célèbre du monde.

Tegernseer Hütte avec son épouse sur les contreforts des Alpes bavaroises autour de Munich.

10 minutes à partir de la gare centrale

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

Un vélo se trouve sur l'Odeonsplatz à Munich.

Tour des points forts

Une promenade à vélo relaxante à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Altstadt, Englischer Garten, amont de l’Isar, Deutsches Museum, Isartor, Alter Hof et retour à la Marienplatz : une promenade à vélo à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Un verre de bière dans un restaurant de Munich.

Dis-moi ce que tu bois...

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils : une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils: une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

7 choses que vous ignorez sur la Hofbräuhaus

Vraiment vrai : c'est un Prussien qui a rendu la Hofbräuhaus célèbre.

Le Hofbräuhaus est probablement le pub le plus célèbre du monde. Nous avons rassemblé sept choses que vous ne saviez probablement pas encore. Ou bien vous l'avez fait ?

Glockenspiel dans la nouvelle mairie de Munich.

Le Glockenspiel en dix photos

Un regard exclusif dans les coulisses

Le Glockenspiel fascine les touristes et les Munichois depuis plus de 100 ans. Ce que beaucoup ne savent pas : jour après jour, un vrai travail manuel est nécessaire pour faire fonctionner la machine.

A view of a church reflected in a shop window in Munich.

Le paradis des acheteurs

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Homme et femme en canoë sur l'Isar.

Comme un Indien sur l’Isar

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

Une jeune femme sourit dans le musée Valentin Karlstadt à Munich.

De prestigieuses expositions

Le centre ville de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

De la Residenz au musée de la bière et de l'Oktoberfest : le centre de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

München Card et City Pass

Découvrir Munich en toute décontraction et en toute simplicité : des réductions sur les nombreuses offres artistiques, culturelles et de loisirs avec nos cartes d'hôtes.

Transports publics inclus

Avec la Card, de nombreuses réductions, avec le Pass, beaucoup de choses gratuites.

En ligne ou dans les offices de tourisme

Réservez maintenant !