Le temple thaïlandais dans le Westpark de Munich

Le tour du monde en traversant Munich

Du Westpark en Extrême-Orient

Danser le tango entre les colonnes des Propylées sur la Königsplatz, découvrir à Vespa les bâtiments italiens de la Ludwigstrasse ou encore méditer devant la sala thaïlandaise dans le Westpark – ces endroits de Munich vous feront découvrir le monde entier !

Entreprendre un voyage en Asie à travers le Westpark

Si vous faites partie de ceux qui ont toujours souhaité se rendre en Asie, il vous suffira d’aller dans le Westpark (parc). Là-bas, la sala thaïlandaise ainsi qu’une pagode népalaise, située non loin de la pagode chinoise, et un jardin japonais se révèleront à vous. Et si vous vous demandez comment l’Extrême-Orient a pu se retrouver dans l’est de Munich, vous ne tarderez pas à vous en rendre compte très rapidement : cet ensemble de bâtiments, ainsi que le reste du parc, a été construit à la suite de l’exposition internationale d'aménagements extérieurs de 1983. À l’époque, la sala thaïlandaise était le premier sanctuaire isolé de Bouddha en Europe. Les célébrations bouddhistes de la pleine lune et de la nouvelle lune ayant régulièrement lieu sur ce site, une visite s'avère particulièrement intéressante en été.

 

Faire un safari à travers le Tierpark Hellabrunn

Nulle part ailleurs à Munich, le monde sauvage est aussi présent : à Hellabrunn (zoo), on recense 18 500 animaux et 740 espèces. Lors de son ouverture, en 1911, le zoo était le premier géo-zoo au monde. Aujourd’hui encore, on s'attache à offrir aux animaux les conditions de détention les mieux adaptées à leur espèce. Tout au long de leur promenade – qui peut durer toute une journée – les visiteurs du zoo découvrent l'Afrique, l’Europe, l’Asie, l’Australie et l’Amérique. Hormis le pavillon des singes et un grand aquarium, le zoo dispose également d’une grotte à chauves-souris où les animaux volent en toute liberté. Mais, mieux encore : dans le cadre de leur voyage à travers la nature sauvage, le zoo emmène aussi ceux qui souhaitent uniquement nager dans l’Isar (rivière). Il n’est en effet pas rare d’entendre au loin le rugissement d’un lion alors qu’on fait un barbecue dans le Flaucher (bancs de l’Isar).

Admirer l’architecture italienne dans la Altstadt

Pour qui se demande d’où vient la réputation de Munich d’être « la ville la plus au nord de l’Italie », il lui suffit de se promener à travers la Altstadt (vieille ville) par une belle journée ensoleillée : La Max-Joseph-Platz (place) fut conçue par Leo von Klenze en s’inspirant de la fameuse Place du Capitole à Rome, la Theatinerkirche fut la première église de style baroque tardif construite au nord des Alpes et l’architecture de la Feldherrnhalle (monument) ressemble effectivement à une loggia à Florence. Les fans de l’Italie devraient soit longer la Ludwigstrasse à Vespa et s’arrêter dans un des cafés pour goûter l'atmosphère méditerranéenne de cette rue élégante, ou s’adosser au mur encore chaud de la Residenz (château urbain), une glace à la main. D’ici, la vue sur la place Max-Joseph-Platz est non seulement parfaite, mais on peut y contempler le soleil couchant plus longtemps qu’ailleurs.

 

Se croire à Versailles au Schloss Nymphenburg

Le Schloss Nymphenburg (château) est sans conteste le palais le plus impressionnant de tout Munich. Avec son parc de 200 ha, ses quatre pavillons et la rondelle du château, l’ensemble englobe une vaste surface que l’on peut découvrir lors de longues promenades dans toutes les directions. Le Parkschlösschen Badenburg (pavillon) avec son bassin impressionnant, le Pagodenburg (pavillon) de style asiatique et le Jagdschlösschen Amalienburg ( pavillon de chasse), sont tous des bijoux que renferme ce site. La vue du parc sur le château rappelle un peu Versailles, sauf que Nymphenburg est encore plus long avec 632 mètres d’envergure.

Se promener dans les rues de Paris à Haidhausen

Aucun quartier de Munich ne ressemble plus à Paris que Haidhausen. Ici, non seulement tout est de style français, le quartier est également appelé « quartier français ». Car tout autour de l'Ostbahnhof, on trouve des rues et des places aux noms français - comme la populaire Bordeauxplatz (place). À Haidhausen, les odeurs et les goûts sont les mêmes qu’à Paris : dans la crêperie Bernard & Bernard, on déguste de véritables crêpes françaises, la boulangerie Claude & Julien produit d’excellents pains au chocolat et, le soir, de nombreux restaurants français, tels que Le Faubourg, Rue des Halles ou Maison Massard attendent leurs hôtes.

 

Transpirer sous des températures tropicales au Botanischer Garten

Pour qui trouve l’hiver à Munich trop froid, il peut se réchauffer à tout moment dans les serres du Botanischen Garten (jardin botanique). Ici les températures sont toujours tropicales. Entre décembre et mars, le Botanischer Garten propose généralement une exposition temporaire sur des papillons exotiques, où 400 espèces différentes volent librement à travers les locaux. Mais les autres mois ne sont pas en reste et le Botanischer Garten de Munich, qui est l’un des plus grands d’Allemagne, nous emmène de surprise en surprise : près de 19 600 espèces poussent ici dans une zone tropicale humide, dans les forêts tropicales de montagne fraîches ou dans les déserts chauds.

Admirer les temples grecs sur la Königsplatz

Le nom de « Isar-Athènes », Munich le doit au roi Ludwig Ier, qui était non seulement un grand admirateur de l’antiquité grecque, mais aussi le maître d’ouvrage de nombreux bâtiments néoclassiques érigés dans ce style. Ces derniers furent construits par Leo von Klenze, l'architecte du palais, responsable de la conception de la Glyptohek (musée) et des Propylées sur la Königsplatz qui ressemblent au portail d’entrée de l'acropole d’Athènes. L’architecture et le léger dénivelé du pré font que la place ressemble encore aujourd'hui à un ensemble de temples. Leo von Klenze n’a pas oublié la Bavaria (statue) à Munich, qui a également des antécédents grecs. En effet, la Grèce antique et sa déesse Athéna ont également servi de modèle pour la statue Bavaria sur la Theresienwiese (place).

 

Voyager dans le temps pour voir les pharaons au Ägyptisches Museum

À elle seule, l’entrée imposante fait penser à une pyramide moderne, mais aussi à l’intérieur du nouveau Ägyptisches Museum (musée d’art égyptien), qui a ouvert ses portes en 2013, beaucoup de choses rappellent les salles de temples et les tombes royales, et cela, malgré une architecture moderne. Le musée, situé dans le même bâtiment que la Hochschule für Fernsehen und Film (école supérieure de télévision et de cinéma), est néanmoins complètement logé sous terre. Il se consacre exclusivement aux pièces d’expositions datant de la culture antique égyptienne, ce qui est très rare à travers le monde. Quiconque visite les œuvres d'art pharaoniennes finement conservées dans ce cadre particulier, aura l'impression de faire un voyage dans le temps dans l'Égypte ancienne.

Admirer les surfeurs dans le Englische Garten, comme en Algarve

Munich n’a pas une, mais trois vagues de rivière dans la ville. La plus connue est toutefois la Eisbachwelle, dans le Englische Garten (jardin anglais). On y surfe de jour comme de nuit et même les surfeurs professionnels viennent du monde entier pour glisser sur cette vague. Et les Munichois, au même titre que les touristes, se pressent autour des surfeurs pour admirer le spectacle. Et comme si cela ne suffisait pas pour plonger encore plus dans cette atmosphère de vacances, on rencontre les maîtres de la glisse, souvent complètement détrempés, dans le tramway ou à vélo. Dans n’importe quelle autre ville, on s’étonnerait de voir une planche de surf ou des skis dans les transports en commun, mais ici, cela fait partie du bon ton.

 

Participer à des cérémonies asiatiques du thé dans la Japanisches Teehaus

La Japanisches Teehaus (maison de thé japonaise), dans le Englischer Garten, a été construite à l’occasion des jeux olympiques de 1972, dans le but de familiariser les Européens avec la cérémonie du thé. Ceux qui ne connaissent pas, s’étonneront peut-être du bâtiment insolite situé au centre d’une petite île du Eisbach (ruisseau). La maison de thé est généralement ouverte d'avril à octobre, période durant laquelle y sont organisées les cérémonies japonaises du thé. Et une fois l’an, toujours le troisième dimanche de juillet, on y organise aussi la Japanfest (festival) à l’arrière de la maison !

 

Une atmosphère de café viennois au Café Luitpold

Le Café Luitpold, dans la Brienner Strasse, est certainement le dernier café viennois d’origine à Munich. Dès 1880, il resplendissait comme l’un des rares cafés de la ville. À l’époque encore avec plus de 20 salles et salons ainsi qu’une salle de billard. Toux ceux qui s’intéressent à cette histoire, peuvent visiter le musée de la maison. Sinon, il ne faudra en aucun cas manquer le brunch du dimanche et son groupe de musique, ou s’y arrêter l’après-midi pour savourer un gâteau préparé dans la pâtisserie de la maison – et pourquoi pas déguster la Sachertorte (gâteau au chocolat) dans le style de l’époque.

 

 

Texte: Anja Schauberger; Photos: Dominik Morbitzer
Top Stories
Monopteros in the Englischer Garten in Munich.

Munich d’est en ouest

Munich est un village. N’est-ce pas ?

Munich est un village, on peut tout y faire à pied. Voilà une phrase répétée à l’envi. Mais est-ce vrai ? Nous avons testé pour vous.

A man with beard, glasses and a tattooed forearm is standing in the Neue Pinakothek in Munich.

Tous les points forts en une seule tournée

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre circuits à travers les musées et les galeries de Munich.

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre suggestions de circuits à travers les musées et les galeries de Munich. Notre guide de l'art pour ceux qui sont pressés.

Une assiette de rôti de porc à l'auberge Fiedler

Tour d’horizon : tout sur la cuisine bavaroise

Envie de manger bavarois ? Alors Munich est le bon endroit !

Envie de manger bavarois ? Alors vous êtes au bon endroit ! Munich peut même s'enorgueillir de posséder le pub le plus célèbre du monde.

Tegernseer Hütte avec son épouse sur les contreforts des Alpes bavaroises autour de Munich.

10 minutes à partir de la gare centrale

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

Un vélo se trouve sur l'Odeonsplatz à Munich.

Tour des points forts

Une promenade à vélo relaxante à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Altstadt, Englischer Garten, amont de l’Isar, Deutsches Museum, Isartor, Alter Hof et retour à la Marienplatz : une promenade à vélo à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Un verre de bière dans un restaurant de Munich.

Dis-moi ce que tu bois...

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils : une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils: une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

7 choses que vous ignorez sur la Hofbräuhaus

Vraiment vrai : c'est un Prussien qui a rendu la Hofbräuhaus célèbre.

Le Hofbräuhaus est probablement le pub le plus célèbre du monde. Nous avons rassemblé sept choses que vous ne saviez probablement pas encore. Ou bien vous l'avez fait ?

Glockenspiel dans la nouvelle mairie de Munich.

Le Glockenspiel en dix photos

Un regard exclusif dans les coulisses

Le Glockenspiel fascine les touristes et les Munichois depuis plus de 100 ans. Ce que beaucoup ne savent pas : jour après jour, un vrai travail manuel est nécessaire pour faire fonctionner la machine.

A view of a church reflected in a shop window in Munich.

Le paradis des acheteurs

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Homme et femme en canoë sur l'Isar.

Comme un Indien sur l’Isar

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

Une jeune femme sourit dans le musée Valentin Karlstadt à Munich.

De prestigieuses expositions

Le centre ville de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

De la Residenz au musée de la bière et de l'Oktoberfest : le centre de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

München Card et City Pass

Découvrir Munich en toute décontraction et en toute simplicité : des réductions sur les nombreuses offres artistiques, culturelles et de loisirs avec nos cartes d'hôtes.

Transports publics inclus

Avec la Card, de nombreuses réductions, avec le Pass, beaucoup de choses gratuites.

En ligne ou dans les offices de tourisme

Réservez maintenant !