Statue de Max I. Joseph devant le Théâtre National de Munich

Roi Max Ier Joseph

Le premier roi de Bavière

Maximilian Joseph, de la maison de Wittelsbach, fut le premier roi de Bavière. Il est considéré comme le créateur de l’État bavarois moderne. Ses sujets l'appréciaient pour son honnêteté et sa modestie. Pourtant, le garçon était issu d'une maison extrêmement illustre, ce qui lui valut une enfance quelque peu chaotique.

Max Joseph est le fils du compte palatin de Deux-Ponts-Birkenfeld et de son épouse Marie Françoise Dorothée de Palatinat-Soulzbach. Il descendait d’une maison illustre. Sa mère avait une liaison amoureuse, raison pour laquelle elle ne put s'installer dans la résidence des veuves au château de Sulzbach qu’après la mort de son mari. Ainsi, c’est essentiellement à la cour de son oncle que grandit le jeune Maximilian. Il était sous la tutelle du prince électeur Karl Theodor. En tant qu'héritier de ce dernier, le jeune garçon devait prendre le pouvoir en 1799, plus de 40 ans plus tard, et devenir le premier roi de Bavière.

À l'époque, le pays se trouvait dans une situation difficile : Du point de vue de la politique étrangère, la Bavière risquait d'être déchirée entre l'Autriche et la France. En matière de politique intérieure, Karl Theodor avait laissé un pays fortement endetté, mais le nouveau souverain bavarois et son ministre Maximilian von Montgelas étaient parfaitement préparés à ces deux situations.

Sur le plan de la politique extérieure, la Bavière se tourna vers la France en 1805. Pour sa loyauté à l'alliance, la Bavière fut élevée au rang de royaume. Ce fut l'empereur français Napoléon qui nomma Maximilian Joseph roi. Grâce à cette élévation de rang, Max gagna en liberté en matière d'action politique. Peu après, il changea toutefois à nouveau de camp lorsque Napoléon perdit de l'importance... uniquement par calcul politique. En effet, en réalité, le roi Maximilian, de par ses origines et son éducation, était tout à fait favorable à la France.

Sur le plan de la politique intérieure, Maximilian Ier Joseph et le ministre Montgelas réformèrent dès lors tous les domaines de la vie publique. Et c'était nécessaire, car le territoire bavarois s'était considérablement agrandi. Ils créèrent une fonction publique et une administration publique efficaces. Ensemble, ils divisèrent le pays en 15 circonscriptions administratives, qui en devinrent plus tard huit, introduisirent l’obligation de scolarisation et créèrent un espace économique unique en harmonisant les poids et mesures et les monnaies, en supprimant les droits de douane intérieurs et en assouplissant l'obligation de former des corporations.

Ainsi, Maximilian Ier Joseph est considéré comme le créateur de l'État bavarois moderne. Lorsqu'il mourut en 1825 au château de Nymphenburg, la Bavière était devenue une monarchie constitutionnelle au mode de gouvernement. Les frontières de la Bavière correspondaient en grande partie aux frontières actuelles de l'État. À Munich, la Max-Joseph-Platz et le quartier de Maxvorstadt ont été baptisés en l’honneur du roi.

Le « Père Max » était très apprécié de ses sujets. Il était considéré comme un homme honnête, bienveillant et modeste. Dans la Residenz munichoise, il n'occupait que des petites pièces situées à côté de celles de ses enfants. En tant que duc de Deux-Ponts, Maximilian Joseph avait épousé en 1785 Auguste Wilhelmine de Hesse-Darmstadt, qui mourut en 1796. De ce mariage naquirent cinq enfants, dont le futur héritier du trône de Bavière, Louis. La même année, Maximilian tomba amoureux de la princesse Caroline de Bade. Ils eurent huit autres enfants.

 

 

Photo: Redline Enterprises   
Top Stories
Monopteros in the Englischer Garten in Munich.

Munich d’est en ouest

Munich est un village. N’est-ce pas ?

Munich est un village, on peut tout y faire à pied. Voilà une phrase répétée à l’envi. Mais est-ce vrai ? Nous avons testé pour vous.

A man with beard, glasses and a tattooed forearm is standing in the Neue Pinakothek in Munich.

Tous les points forts en une seule tournée

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre circuits à travers les musées et les galeries de Munich.

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre suggestions de circuits à travers les musées et les galeries de Munich. Notre guide de l'art pour ceux qui sont pressés.

Une assiette de rôti de porc à l'auberge Fiedler

Tour d’horizon : tout sur la cuisine bavaroise

Envie de manger bavarois ? Alors Munich est le bon endroit !

Envie de manger bavarois ? Alors vous êtes au bon endroit ! Munich peut même s'enorgueillir de posséder le pub le plus célèbre du monde.

Tegernseer Hütte avec son épouse sur les contreforts des Alpes bavaroises autour de Munich.

10 minutes à partir de la gare centrale

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

Un vélo se trouve sur l'Odeonsplatz à Munich.

Tour des points forts

Une promenade à vélo relaxante à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Altstadt, Englischer Garten, amont de l’Isar, Deutsches Museum, Isartor, Alter Hof et retour à la Marienplatz : une promenade à vélo à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Un verre de bière dans un restaurant de Munich.

Dis-moi ce que tu bois...

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils : une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils: une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

7 choses que vous ignorez sur la Hofbräuhaus

Vraiment vrai : c'est un Prussien qui a rendu la Hofbräuhaus célèbre.

Le Hofbräuhaus est probablement le pub le plus célèbre du monde. Nous avons rassemblé sept choses que vous ne saviez probablement pas encore. Ou bien vous l'avez fait ?

Glockenspiel dans la nouvelle mairie de Munich.

Le Glockenspiel en dix photos

Un regard exclusif dans les coulisses

Le Glockenspiel fascine les touristes et les Munichois depuis plus de 100 ans. Ce que beaucoup ne savent pas : jour après jour, un vrai travail manuel est nécessaire pour faire fonctionner la machine.

Homme et femme en canoë sur l'Isar.

Comme un Indien sur l’Isar

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

A view of a church reflected in a shop window in Munich.

Le paradis des acheteurs

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Une jeune femme sourit dans le musée Valentin Karlstadt à Munich.

De prestigieuses expositions

Le centre ville de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

De la Residenz au musée de la bière et de l'Oktoberfest : le centre de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

München Card et City Pass

Découvrir Munich en toute décontraction et en toute simplicité : des réductions sur les nombreuses offres artistiques, culturelles et de loisirs avec nos cartes d'hôtes.

Transports publics inclus

Avec la Card, de nombreuses réductions, avec le Pass, beaucoup de choses gratuites.

En ligne ou dans les offices de tourisme

Réservez maintenant !