Une assiette d'obazda sur un gros bretzel.

Comment faire un beer garden

Les 10 conseils les plus importants du beer garden

Nulle part ailleurs, vous ne pourrez mieux profiter du soleil que dans un Biergarten – à condition de comprendre les coutumes des habitants. Dix conseils de survie.

1. Si possible ne pas commander une « Bier »

À Munich, on dit « Helles ». Cette bière blonde à basse fermentation est particulièrement douce et pétillante. Dans la plupart des Biergarten, la bière provient de l’une des six brasseries de Munich : Augustiner, Hofbräu, Hacker-Pschorr, Löwenbräu, Paulaner et Spaten.

 

2. Attention en payant sa tournée !

Traditionnellement, les Biergarten munichois servent la bière dans des chopes d’un litre – la mass. Sachant qu’une chope de mass remplie pèse déjà plus de deux kilos, les débutants auront du mal à en porter plus de trois. Rares sont ceux qui pourront transporter une tournée pour toute la tablée.

Video: einfach Biergarten

3. Ne jamais : se plaindre des clients qui apportent leur propre nourriture

Au 19ème siècle, les brasseurs munichois ont commencé à servir de la bière directement dans leurs brasseries. Afin d’éviter qu’elles ne deviennent des concurrentes pour les aubergistes, le roi Maximilien Iᵉʳ de Bavière a promulgué un décret en 1812 dans lequel il approuve la vente de bière dans les Biergarten, mais pas la vente de nourriture. Aujourd’hui encore, tout le monde peut apporter son propre repas.

 

4. Inacceptable : ne pas se serrer pour faire de la place aux autres

Au même titre que la Helles, la convivialité fait partie intégrante des Biergarten Munichois – ou comme le mentionne l’ordonnance sur les Biergarten : « Les Biergarten remplissent des fonctions sociales et de communication importantes. » La règle est donc : se serrer tant que c’est possible, se présenter avec son prénom, trinquer et se sentir bien.

5. Les exceptions confirment la règle

Seule exception à la règle de sociabilité : on ne peut pas simplement s’asseoir à l’une des nombreuses tables des habitués. Il faut travailler dur pour l’avoir. Seuls ceux qui y sont expressément invités ont le droit de s’y asseoir !

 

6. Ne pas demander de couteau à poisson

Le Steckerlfisch traditionnel se mange avec les doigts ou une petite brochette en bois. Il n’y a pas besoin de couverts. Cela vaut aussi pour l’Obatzden, qui peut et doit être consommés directement avec le bretzel.

Rikshaw Stories: Flirting

7. Boire seul est impoli

Trinquer avec son voisin seulement à la première gorgée ? C’est peut-être de coutume en Prusse, mais pas en Bavière, où la convivialité est le maître mot. Règle d’or : on trinque dix fois par mass. Toutefois, chacun est libre de boire dans sa choppe après avoir trinqué ou de simplement la reposer.

 

8. Ne pas finir sa choppe !

En bavarois, le Noagerl désigne la dernière gorgée du verre, et à en croire les Bavarois, ce fond éventé doit y rester. Ceux qui le boivent quand même sont appelés les Noagerlzuzler – ça sonne comme une insulte, et c’en est bien une.

9. Laver sa chope de mass

Certes, cela concerne uniquement le Biergarten du Hirschgarten, mais c’est aussi une tradition particulièrement belle à Munich : pour faciliter le travail des serveurs, des lavabos sont disponibles pour rincer les chopes avant de les remplir à nouveau.

 

10. Respecter la fermeture du comptoir !

Même si la soirée est chaude et agréable, à 22h30 pile, une cloche retentit dans les Biergarten de Munich pour indiquer la fin du service. Lorsque les lumières sont éteintes et rallumées, au plus tard une demi-heure plus tard, cela signifie vraiment : c’est fini pour aujourd’hui. Le but est de s’arrêter au moment où la soirée est la plus belle.

 

 

Texte: Nansen & Piccard; Photos: Christian Kasper; Vidéo: Redline Enterprises 

Egalement intéressant : So is(s)t München - Des conseils sur la gastronomie et des listes de restaurants par catégorie sont disponibles sur le portail officiel de la ville, muenchen.de

Top Stories
Monopteros in the Englischer Garten in Munich.

Munich d’est en ouest

Munich est un village. N’est-ce pas ?

Munich est un village, on peut tout y faire à pied. Voilà une phrase répétée à l’envi. Mais est-ce vrai ? Nous avons testé pour vous.

A man with beard, glasses and a tattooed forearm is standing in the Neue Pinakothek in Munich.

Tous les points forts en une seule tournée

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre circuits à travers les musées et les galeries de Munich.

Classique, moderne, digne, contemporain : quatre suggestions de circuits à travers les musées et les galeries de Munich. Notre guide de l'art pour ceux qui sont pressés.

Une assiette de rôti de porc à l'auberge Fiedler

Tour d’horizon : tout sur la cuisine bavaroise

Envie de manger bavarois ? Alors Munich est le bon endroit !

Envie de manger bavarois ? Alors vous êtes au bon endroit ! Munich peut même s'enorgueillir de posséder le pub le plus célèbre du monde.

Tegernseer Hütte avec son épouse sur les contreforts des Alpes bavaroises autour de Munich.

10 minutes à partir de la gare centrale

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

À Munich, vous pouvez atteindre des sommets, de superbes panoramas alpins et des points de restaurations en un rien de temps. Quelques conseils.

Un vélo se trouve sur l'Odeonsplatz à Munich.

Tour des points forts

Une promenade à vélo relaxante à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Altstadt, Englischer Garten, amont de l’Isar, Deutsches Museum, Isartor, Alter Hof et retour à la Marienplatz : une promenade à vélo à la découverte des sites touristiques situés au cœur de Munich.

Un verre de bière dans un restaurant de Munich.

Dis-moi ce que tu bois...

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils : une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

Starkbier, Festbier, light, dark, Pils: une petite typologie des bières munichoises les plus importantes - et de leurs buveurs.

7 choses que vous ignorez sur la Hofbräuhaus

Vraiment vrai : c'est un Prussien qui a rendu la Hofbräuhaus célèbre.

Le Hofbräuhaus est probablement le pub le plus célèbre du monde. Nous avons rassemblé sept choses que vous ne saviez probablement pas encore. Ou bien vous l'avez fait ?

Glockenspiel dans la nouvelle mairie de Munich.

Le Glockenspiel en dix photos

Un regard exclusif dans les coulisses

Le Glockenspiel fascine les touristes et les Munichois depuis plus de 100 ans. Ce que beaucoup ne savent pas : jour après jour, un vrai travail manuel est nécessaire pour faire fonctionner la machine.

A view of a church reflected in a shop window in Munich.

Le paradis des acheteurs

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Faire du shopping dans une ambiance architecturale impressionnante : une promenade dans le centre ville.

Homme et femme en canoë sur l'Isar.

Comme un Indien sur l’Isar

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

La meilleure façon de connaître l’Isar, c’est d’aller y faire un tour en canoë. Nous nous sommes donc mis à pagayer.

Une jeune femme sourit dans le musée Valentin Karlstadt à Munich.

De prestigieuses expositions

Le centre ville de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

De la Residenz au musée de la bière et de l'Oktoberfest : le centre de Munich est un paradis pour les amateurs de musées spéciaux. Une vue d'ensemble.

München Card et City Pass

Découvrir Munich en toute décontraction et en toute simplicité : des réductions sur les nombreuses offres artistiques, culturelles et de loisirs avec nos cartes d'hôtes.

Transports publics inclus

Avec la Card, de nombreuses réductions, avec le Pass, beaucoup de choses gratuites.

En ligne ou dans les offices de tourisme

Réservez maintenant !